Le prophète Mohammed est-il prophétisé en Ésaïe 42 ?

0
38

Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J’ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux nations.

Esaïe 42:1

Après Ésaïe 29:12, la communauté musulmane clame la présence d’une prophétie du prophète Mohammed dans la bible en Ésaïe 42.

Le livre d’Ésaïe comporte 66 chapitres. Il est indispensable de comprendre le contexte d’un texte que l’on étudie pour comprendre le message dans son ensemble. Nous ne pouvons pas prendre un passage au chapitre 42 et l’interpréter sans prendre en compte les autres chapitres. Pour cela, nous vous invitons à visionner ces deux vidéos pour mieux comprendre l’ensemble du livre d’Ésaïe. ( vidéo 1 et vidéo 2)

Il est tout de fois étonnant que les musulmans utilisent le livre du prophète Ésaïe car le prophète Mohammed doit se trouver mentionné seulement dans la Torah et l’Injil.
Nous pouvons nous demander pourquoi vont-ils chercher là où Allah ne les guide pas !

CEUX QUI SUIVENT LE MESSAGER, LE PROPHÈTE ILLETTRÉ QU’ILS TROUVENT ÉCRIT (MENTIONNÉ) CHEZ EUX DANS LA THORA ET L’EVANGILE

CORAN 7:157

ATTRIBUTS DU SERVITEUR

Les musulmans voient le portrait du prophète Mohammed à travers ces mentions ( en gras) que vous lisez du verset 1 à 13 :

  • Voici mon serviteur, En qui mon âme prend plaisirMon esprit est sur lui , Il annoncera la justice aux nations.
  • Et que les îles espèrent en sa loi. Pour être la lumière des nations
  • Que les villages occupés par Kédar élèvent la voix! Que les habitants de Sela poussent des cris de joie !
  • …comme un homme de guerre. Il pousse des cris, des cris de guerre, il montre sa force contre ses ennemis.

    Nous allons traiter chacun des points afin de comprendre si le prophète Ésaïe annonce la venue du prophète Mohammed au chapitre 42.

Le prophète Mohammed est-il prophétisé en Ésaïe 42 ?


1 – TITRE DE SERVITEUR

Peut-on connaître Dieu ?

Premièrement, le titre de serviteur dans la bible n’est pas réservé aux prophètes. Il revient à plusieurs reprises tout au long des 66 chapitres. Nous devons étudier ses différentes occurrences pour déterminer plus précisément son identité.

Au verset 19 :

Qui est aveugle, sinon mon serviteur, Et sourd comme mon messager que j’envoie? Qui est aveugle, comme l’ami de Dieu, Aveugle comme le serviteur de l’Eternel ?

  • Les musulmans veulent-ils dire que le prophète Mohammed est sourd et aveugle comme le serviteur décrit dans ce passage ?
  • Est-il le même serviteur qu’au début du chapitre ?

    Par conséquent, il y a dans ce même chapitre deux serviteurs différents mais qui est le second ?
    Nous devons lire le chapitre précédent.

Mais toi, Israël, mon serviteur, Jacob, que j’ai choisi, Race d’Abraham que j’ai aimé!
Toi, que j’ai pris aux extrémités de la terre, Et que j’ai appelé d’une contrée lointaine, A qui j’ai dit: Tu es mon serviteur, Je te choisis, et ne te rejette point!

Ésaïe 41:8-9

Nous lisons que Dieu désigne le peuple d’Israël comme  » son serviteur «  et lui reproche son incrédulité. Ce n’est pas le cas de son serviteur élu au début du chapitre où il dit de lui  » en qui mon âme prend plaisir «  .
Il y a donc deux serviteurs. Le premier fait la joie de Dieu mais il est séparé de la masse du peuple d’Israël qui agit comme serviteur en tant que nation mais qui irrite Dieu par son incrédulité.

Par conséquent, ce n’est pas suffisant pour identifier précisément le serviteur que Dieu choisi pour être la lumière des nations.


2 – RÉJOUIT LE COEUR DE DIEU

Le prophète Mohammed est-il prophétisé en Ésaïe 42 ?

Il réjouit le coeur de Dieu.

Mon élu, en qui mon âme prend plaisir.

Le terme  » mon élu «  apparaît trois fois tout au long des 66 chapitres. La première au chapitre 42 et les deux autres au chapitre 43 et 45 mais désigne le peuple d’Israël dans son ensemble comme serviteur élu parmi les nations. ( Ésaïe 43:20, 45:4)
Nous sommes confrontés au même raisonnement que dans notre premier point. C’est toujours Israël qui agit comme serviteur mais tantôt dans son ensemble, tantôt par ce serviteur spécial qui représente son peuple.

La différence entre les deux se manifeste du fait que Dieu prend plaisir à travers son serviteur qui accompli sa volonté parfaitement comme témoin de Dieu sur la terre. Il fait tout ce que le peuple d’Israël a toujours dû accomplir là où il échoue dans son rôle de témoin de Dieu sur la terre pour amener les nations vers le Dieu d’Israël.

Les apôtres confirment l’accomplissement des prophéties dans la vie de Jésus. ( Matt 3:16-17, 17:5 )


3 – OINT DU SAINT-ESPRIT

Le prophète Mohammed est-il prophétisé en Ésaïe 42 ?

Il est oint du Saint-Esprit.

J’ai mis mon esprit sur lui

Le texte précise que Dieu oint son serviteur du Saint-Esprit. C’est ce qui le caractérise, il marche revêtu de la puissance du Saint-Esprit.

Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, et on lui remit le livre du prophète Esaïe. L’ayant déroulé, il trouva l’endroit où il était écrit:
L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés
Pour publier une année de grâce du Seigneur. Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s’assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui. Alors il commença à leur dire: Aujourd’hui cette parole de l’Ecriture, que vous venez d’entendre, est accomplie.

Jésus lit le chapitre 61 du livre d’Ésaïe et proclame que ces paroles s’accomplissent en lui ! ( Ésaïe 61:1-2)
De plus, ces paroles correspondent exactement à la mission du serviteur que nous étudions au verset 7 du chapitre 42 :

 » Pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif, Et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres. « 

Toutes sortes de miracles caractérise de manière spéciale le ministère de Jésus-Christ. Il guérît des aveugles, des lépreux, des muets, des sourds, des paralytiques, ressuscita des morts… !

C’est pourquoi les apôtres reconnurent en lui, le serviteur annoncé par le prophète Ésaïe au chapitre 42 ! (Matt 12:15-21,Jn 3:34, Actes 10:38 )

  • Est-ce que le prophète Mohammed était rempli du Saint-Esprit ? Non, le coran n’en parle pas et le prophète Mohammed n’accomplissait pas de miracle. ( Sourate 6:37,10:20, 13:27)

    Par contre, à plusieurs reprises dans le coran il est écrit qu’Allah fortifia Jésus du Saint-Esprit en plus de réaliser les miracles en question.
    Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l’avons renforcé du Saint-Esprit. ( Sourate 2:87, voir aussi 2:253, 5:110)
    Et tu guérissais par Ma permission, l’aveugle- né et le lépreux. ( Sourate 5:110)


4 – IL ANNONCE LA JUSTICE

Le prophète Mohammed est-il prophétisé en Ésaïe 42 ?
J'ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux nations.

 » J’ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux nations. « 

Par ce trait, les musulmans voient le prophète Mohammed car il est selon la tradition musulmane un homme d’une moralité exceptionnelle. Là n’est pas le sujet de l’article. C’est la mention  » J‘ai mis mon esprit sur lui «  qui nous intéresse.
Dieu faisait reposer son esprit sur les prophètes, les apôtres…Ce n’est pas l’exclusivité de ce serviteur. Nous devons donc creuser d’avantage les écritures pour l’identifier plus précisément.

Les musulmans prennent la fin de la fin phrase en occultant le début qui mentionne le fait d’être revêtu du Saint-Esprit.
C’est un fait qui élimine le prophète Mohammed.
Poursuivons tout de même sur les autres points.


4 – LUMIÈRE DES NATIONS

Le prophète Mohammed est-il prophétisé en Ésaïe 42 ?

Il est la lumière des nations.

Moi, l’Eternel, je t’ai appelé pour le salut, Et je te prendrai par la main, Je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour être la lumière des nations,

La communauté musulmane proclame que Jésus est envoyé seulement aux brebis perdues de la maison d’Israël.
Par contre, le prophète Mohammed est envoyé non seulement aux arabes mais en tant que miséricorde pour toute l’humanité faisant de lui la lumière des nations.
Vous pouvez consultez notre article à ce sujet où nous démontrons le double ministère de Jésus-Christ. Il est envoyé premièrement à son peuple mais son œuvre salvatrice s’étend à tous les peuples de la terre.

–> Jésus est-il envoyé uniquement aux brebis perdues de la maison d’Israël ? <–

A – IL SIÈGE SUR LE TRÔNE DE DAVID, SON PÈRE

Au chapitre 11 nous lisons :

Et un rameau sortira du tronc d’Isaï, et un rejeton de ses racines portera du fruit.
L’Esprit de l’Éternel reposera sur lui, esprit de sagesse et d’intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel.
Il prendra son plaisir dans la crainte de l’Éternel ; il ne jugera point sur ce qui paraîtra à ses yeux, et il ne prononcera point d’après ce qui frappera ses oreilles.
 Il jugera avec justice les petits, et il fera droit aux humbles de la terre ; il frappera la terre de la verge de sa bouche, et par le souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.
La justice sera la ceinture de ses reins, et la fidélité la ceinture de ses flancs...

Isaï est le père du roi David. Ce serviteur sortira du  » tronc d’Isaï «  comme un rejeton de ses racines; David.
Dieu précise ainsi qu’à travers la descendance de David sortira son serviteur qui apportera la justice aux nations.
Nous savons maintenant l’origine ethnique du serviteur. Il fait partie du peuple d’Israël, cela exclut évidemment le prophète Mohammed qui n’est pas israélite.

Le chapitre 49 donne plus de précisions concernant sa mission pour le peuple juif et pour les nations.

il dit : C’est trop peu, que tu sois mon serviteur pour rétablir les tribus de Jacob et pour ramener les réchappés d’Israël: je ferai de toi la lumière des nations, afin que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre !

Ésaïe 49:6

À nouveau, les musulmans occultent de la phrase le fait que le serviteur doit traiter une alliance avec le peuple d’Israël et ne gardent que la mention  » lumière des nations «  pour faire un rapprochement avec le rôle prophétique de Mohammed envers les nations.
Le chapitre 49 précise  » qu’il est trop peu  » qu’il se charge seulement de réunir les juifs dispersés dans le monde entier. Il le choisi aussi pour porter son salut jusqu’au extrémités de la terre en faisant de lui la lumière des nations.

Le prophète Ésaïe poursuit dans ce sens au chapitre 55 :

Prêtez l’oreille, et venez à moi, Écoutez, et votre âme vivra: Je traiterai avec vous une alliance éternelle, Pour rendre durables mes faveurs envers David. Voici, je l’ai établi comme témoin auprès des peuples, Comme chef et dominateur des peuples.

L’Éternel rappelle tout au long des écritures, qu’il suscitera à David, un germe juste pour régner en roi afin d’accomplir les promesses envers David et ses pères. Dieu déclare qu’il rendra le trône de David occupé pour toujours par le biais de son messie, qui est son élu, celui en qui son âme prend plaisir. ( Ps 89.29-38, Ps 132:11, Jérémie 23:5-6…)

B – IL TRAITE UNE ALLIANCE AVEC SON PEUPLE

  • Le prophète Mohammed avait-il pour mission de traiter une nouvelle alliance avec le peuple juif et réunir tous les juifs dispersés ?
    Non, dans le coran, il n’est jamais mentionné que Dieu utilise Mohammed pour traiter une alliance avec le peuple juif.

    Jésus déclare être le témoin fidèle, le rejeton de David, la lumière du monde et que le salut vient des juifs. ( Apo 3:14, 22:16, Jean 4:22, 8:12)
    Il instaure la nouvelle alliance avec le peuple juif par son sang. Après sa mort et sa résurrection, il envoie ses apôtres pour faire de toutes les nations ses disciples. ( Matt 26: 26-28, Matt 28:19, Marc 16:15, Luc 24:46-47)

    Les paroles de Jésus correspondent parfaitement aux paroles décrites dans le livre du prophète Ésaïe concernant la mission du serviteur. Son œuvre de salut commence par le peuple d’Israël en instaurant la nouvelle alliance par son sang et s’étend vers le monde entier en étant la lumière des nations.

    Lorsque l’ange Gabriel annonce à Marie qu’elle sera enceinte par la vertu du Saint-Esprit d’un fils nommé Jésus, il déclare que Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin.
    Les apôtres également associent à Jésus ces prophéties. ( Luc 1:31-33, Actes 13:34, 13:47)

5 – IL APPORTE SA LOI

Le prophète Mohammed est-il prophétisé en Ésaïe 42 ?

Il apporte sa loi.

Il ne se découragera point et ne se relâchera point, Jusqu’à ce qu’il ait établi la justice sur la terre, Et que les îles espèrent en sa loi.

Les musulmans déclarent que la loi ici désigne la nouvelle loi que le prophète Mohammed instaura à travers l’islam, la charia.
Qu’en est-il vraiment ?

Nous ne le dirons jamais assez, le texte s’interprète par le texte lui même, c’est une règle basique d’une exégèse biblique qui respecte le texte.
Au chapitre 2, nous lisons :  » Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Éternel. « 
Le prophète Mohammed vient-il de Jérusalem ? Non.

Jésus déclare qu’aucun iota ni trait de lettre ne disparaitra de la loi jusqu’à la fin des temps. Il met en garde celui qui veut la changer. Le peuple juif est frappé et en admiration de sa sagesse ainsi que l’autorité avec laquelle il enseignait ! (Matt 5:18-19, 7:28, 22:33, Marc 6:2)
Jésus dit être celui qui rendra justice car il jugera le monde au jour du jugement. Les apôtres rendent le même témoignage. ( Jean 5:22, Jn 22:27, Matt 16:27, Actes 10:42, 17:31…)


6 – LA MENTION DE KEDAR ET SELA


Que les villages occupés par Kédar élèvent la voix!  Que les habitants de Sela poussent des cris de joie !

La communauté musulmane enseigne que Sela fait référence à une montagne réputée à côté de Médine en Arabie saoudite. Kédar est un des fils d’Ismaël l’ancêtre des arabes dont le prophète Mohammed est un descendant selon la tradition musulmane.
Ainsi, ce sont des signes qui indiquent que le serviteur élu par Dieu, sera un descendant de Kédar et originaire de la région de Sela en Arabie saoudite.

A – IMPORTANCE DU CONTEXTE

Le prophète Ésaïe mentionne ces deux noms dans un but bien précis mais pour le comprendre nous devons commencer par le verset 10 et non 11.
Premièrement, quelle est la cause qui pousse les peuples de la terre à chanter et crier de joie à l’Éternel ?

Dans les chapitres précédents, Ésaïe prophétise le châtiment que Dieu va infliger à son peuple incrédule à travers les ennemis d’Israël et leur exil.
Après cette période de châtiment, il viendra les sauver. C’est pour cette œuvre nouvelle car l’Éternel consolera son peuple, il aura compassion de ses affligés dispersés dans toutes les nations ! Dieu va intervenir pour sauver son peuple de tous ses ennemis. C’est par conséquent toujours en lien avec le peuple d’Israël qui reste comme nous l’avons vu, à tout jamais en alliance perpétuelle avec Dieu. ( Voir Ésaïe 49:12-21, 52:8-10)

B – REPRESENTATION DES ZONES GEOGRAPHIQUES TERRESTRES

Chantez à l’Éternel un cantique nouveau, sa louange au bout de la terre, vous qui naviguez sur la mer, et vous, tous les êtres qui la peuplez, vous, îles et vos habitants !
Que le désert et ses villes, que les campements habités par Kédar, élèvent leur voix ; que les habitants de Séla éclatent de joie ; que du sommet des montagnes ils poussent des cris !
Qu’ils rendent gloire à l’Éternel, et qu’ils publient sa louange dans les îles !

Au Nord, au Sud, à l’Est et à l’Ouest

Tous les habitants de la terre sont invités à louer l’Éternel car il va paraître pour juger et pour sauver son peuple.

Il utilise Kédar pour faire référence aux gens de l’est comme le prophète Jérémie ( Jérémie 49:28) et Sela pour désigner le sud dans le pays d’Edom. C’est une pratique commune de désigner une direction par le nom d’une ville ou d’un pays.
Nous voyons bien que le prophète Ésaïe découpe géographiquement la terre en plusieurs parties : la mer, les îles, le désert et les montagnes. Il ne choisit pas ces termes pour décrire l’origine ethnique du serviteur !
Les musulmans ne respectent pas la géographie biblique. Sela ne fait pas référence à une montagne près de Médine mais une ville édomite dans la vallée du sel taillée dans le roc d’où son nom ( Sela ou Petra ) qui signifie rocher. ( 2 Rois 14:17) Plus de détails voir Sela dictionnaire biblique.

Un cantique nouveau pour cette œuvre nouvelle. (Psaumes 96.1-13 ; Apoc 5.9 ; Ésaïe 24.14-16. )
La finalité est que tous se réjouiront, au nord, à l’ouest, à l’est et au sud; dans tous les endroits les plus éloignés et les plus obscurs. Dans les déserts les plus arides ou ceux qui sont dans les fentes des rochers ( Sela ) rendront gloire à Dieu du haut des montagnes. Toute la terre proclamera la gloire de Dieu car son serviteur triomphera de ses ennemis et toutes les nations verront que le Dieu d’Israël est l’éternel, le seul vrai Dieu. ( Ésaïe 42:8, 43:11, 48:11…)


7 – UN HOMME DE GUERRE

…comme un homme de guerre. Il pousse des cris, des cris de guerre, il montre sa force contre ses ennemis.

Ce dernier signe démontre pour les musulmans de manière indiscutable qu’il s’agit du prophète Mohammed car il est un homme de guerre contrairement à Jésus.

– Le début de la phrase dit :  » L’Eternel s’avance comme un héros… »
– Au verset suivant, Dieu dit  » Je crierai comme une femme en travail… ».

Dieu décrit tout simplement comment il va triompher des ennemis de son peuple !
Puisque c’est écrit  » homme de guerre « , ils sautent sur l’occasion pour voir un rapprochement au prophète Mohammed.
Diront-ils qu’il est une femme sur le point d’accoucher comme décrit au verset suivant !?

C’est commun dans la bible que Dieu se décrit comme un guerrier, un héros etc… ( voir Exode 15:3 )


8 – LE SERVITEUR MEURT POUR SON PEUPLE

Il est aussi le serviteur souffrant en Esaie 53.

Nous venons de voir les signes évoqués par les musulmans mais nous allons terminer notre étude par une caractéristique du serviteur qu’ils occultent de leur analyse car ils se limitent au chapitre 42.
Nous avons dû parcourir plusieurs chapitres du livre d’Ésaïe pour identifier le serviteur.

Le chapitre 53 évoque à nouveau un serviteur mais qui offre sa vie en sacrifice pour les péchés d’Israël, son peuple.
S’agit-il d’un autre serviteur des chapitres 42 et 49 ?

Il a été enlevé par l’angoisse et le châtiment; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu’il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple?
On a mis son sépulcre parmi les méchants, Son tombeau avec le riche, Quoiqu’il n’eût point commis de violence Et qu’il n’y eût point de fraude dans sa bouche.
Il a plu à l’Eternel de le briser par la souffrance…Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l’œuvre de l’Eternel prospérera entre ses mains.
A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d’hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.

Ésaïe 53:10-11

Jésus déclare après avoir instauré la nouvelle alliance par son sang avec ses apôtres qu’il va être arrêté et mis à mort au nombre des malfaiteurs afin que s’accomplisse ce que le prophète Ésaïe annonce au verset 12. ( Luc 22:37 )

Jésus enseigne tout au long de son ministère donner sa vie en rançon pour le salut des hommes. Il déclare donner sa vie en sacrifice d’expiation conformément à l’ordre reçu de Dieu, son père.
Les apôtres également associent à Jésus les prophéties du chapitre 53 ! ( 1 Pierre 2:24, Matt 8:16-17)
Pour plus de détails concernant la mission de Jésus à ce sujet, nous vous invitons à lire notre article :

–>  » Jésus enseigne-t-il mourir pour nos péchés ? «  <–

Le prophète Ésaïe ne dissocie pas le serviteur des chapitres 42 et 49 de ce chapitre. Le serviteur juste, le témoin fidèle, le rejeton de David est le même serviteur qui offre sa vie en sacrifice pour les péchés de son peuple. Il est celui qui accomplit le salut que Dieu veut porter jusqu’aux extrémités de la terre en commençant par Jérusalem !
Par conséquent, puisque le serviteur est Israélite mourant pour son peuple et que c’est le même serviteur dans tous les chapitres cela exclut de manière définitive le prophète Mohammed.

CONCLUSION

Le prophète Mohammed est-il prophétisé en Ésaïe 42 ?

Comme pour chacun des articles que nous avons traités, la conclusion est toujours la même.
Les musulmans n’étudient pas les textes bibliques correctement. Ils utilisent des mots ou bouts de phrases sortis de leur contexte pour faire des rapprochements avec le prophète Mohammed.

Une fois de plus leur interprétation ne tient pas face à une étude sérieuse du texte en respectant le contexte et l’ensemble de la révélation.

Jésus accomplit parfaitement toutes les caractéristiques du serviteur. Nous avons vu que le serviteur est aussi le roi d’Israël car il siège éternellement sur le trône de David pour accomplir les promesses envers son peuple. Jésus est le roi messianique qui vient inaugurer le royaume de Dieu. ( Matt 2:2, 27:11, Jn 1:49, 19:19-22…)
De plus, il cite à maintes reprises que les prophéties s’accomplissent en lui et les apôtres rendent le même témoignage !
Il vient du peuple d’Israël pour traiter une alliance avec son peuple ( son sang ). Jésus accomplissait les miracles et offre sa vie en sacrifice pour le salut de son peuple. Jésus porte son salut par le biais de ses apôtres en commençant par Jérusalem. Puis jusqu’aux extrémités de la terre par ses disciples dans le monde entier jusqu’à aujourd’hui faisant de lui la gloire de son peuple et la lumière des nations ! ( Luc 2:32 )

Que Dieu vous guide dans toute Sa vérité !
Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Jean 8:32

Vous souhaitez réagir ? Laissez un commentaire

Je partage un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires