Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.

Deutéronome 18:18

La prophétie de Moïse dans le livre du Deutéronome est mise en avant par les musulmans pour justifier le rôle prophétique de Mohammed. En conséquence, le prophète comme Moïse annoncé dans Deutéronome 18:18 doit être Mohammed.
Avant d’entrer en détail sur l’identité du prophète, prenons un court instant pour comprendre le contexte dans lequel Dieu annonce la venue de ce futur prophète comme Moïse.

Mohammed est-il le prophète comme Moïse en Deutéronome 18 ?

Dans le livre du Deutéronome, Moïse dicte tout ce que l’Éternel lui ordonne de transmettre au peuple concernant les ordonnances, les lois et les préceptes qu’ils doivent suivre lorsqu’ils seront dans la terre promise que Dieu va leur donner.
Il est question dans tout le livre d’aucune autre nation ni d’aucun autre peuple. L’Éternel s’adresse essentiellement à Son peuple, les Israélites, par l’intermédiaire de Moïse. ( Dt 1:1, 4:1 )

La venue du futur prophète comme Moïse correspond à l’exaucement de la demande du peuple d’Israël qu’il fit à Dieu à Horeb, le jour de l’assemblée.
Cela nous est d’abord rapporté dans le livre de l’Exode (Ex 20:18-21) puis rappelé à plusieurs reprises dans le Deutéronome. ( Dt 4:33, 5:4, Dt 5.23-33, 5:26 )

Que je n’entende plus la voix de l’Éternel, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin de ne pas mourir.

Deutéronome 18:16

Nous comprenons de toute évidence que Dieu suscitera un prophète comme Moise à son peuple suite à sa demande. Ils furent si effrayés d’entendre Dieu leur parler à travers le feu qu’ils ne veulent plus qu’Il leur parle directement mais par l’intermédiaire de Moïse.
En conséquence, il est question d’un prophète envoyé pour le peuple d’Israël.

Le contexte enfin établi, nous pouvons d’avantage étudier la prophétie.
Dieu donne plusieurs caractéristiques sur l’identité du prophète comme Moïse.

  1. Son origine :  » Du milieu de toi  » et  » du milieu de leurs frères « 
  2. Sa ressemblance :  » Comme toi « 

A – Origine ethnique du prophète

1 – Du milieu de toi

De quels frères s’agit-il ?

Notons que la communauté musulmane identifie  » les frères «  aux descendants d’Ismaël, le frère d’Isaac. Le prophète Mohammed étant leur descendant.
Dieu doit alors préciser  » du milieu d’Israël  » au lieu  » d’entre tes frères «  si Il veut désigner les Israélites.
Finalement c’est l’inverse. Lorsqu’il ne s’agit pas des Israélites, Dieu précise qui sont les frères comme l’illustre ce passage :

Donne cet ordre au peuple: Vous allez passer à la frontière de vos frères, les enfants d’Ésaü, qui habitent en Séir. Ils vous craindront; mais soyez bien sur vos gardes. Dt 2:4

Faisons une courte parenthèse pour voir la place d’Ismaël dans la bible.



ISMAËL DANS LA BIBLE

Ismaël et les Ismaélites apparaissent très peu dans la Bible. Premièrement, nous avons certains détails sur la vie d’Ismaël de son enfance avec Isaac jusqu’au moment où Sarah la femme d’Abraham le chasse avec sa mère Agar ( Gen 21:9-13).
L’histoire reste essentiellement centrée sur Isaac et sa descendance. Ismaël apparait pour l’enterrement de son père ( Gen 25:9) puis pour quelques précisions sur la fin de sa vie et sa généalogie (Gen 25:12-18).
Les ismaélites tout au long du récit biblique sont ennemis d’Israël et malgré tout que Dieu leur a donné de vaincre ( 1 Chr 5:10, 5:19-20, Psaumes 83:6-7…).

Pourquoi prendraient-ils subitement une telle importance alors que jusque-là ils étaient presque inexistants dans le récit ?

Le livre du Deutéronome se focalise sur le peuple d’Israël. Il rappelle la délivrance de l’esclavage des Israélites en Égypte que Dieu opéra par des prodiges et miracles. Il relate aussi le don de la Loi au Mont Sinaï etc…

C’est étonnant qu’il s’agisse d’Ismaël d’autant que les récits comportent les ordonnances, les lois, l’alliance faite entre Dieu et son peuple. Dieu conduit les douze tribus d’Israël dans la terre essentiellement promise à leurs pères Abraham, Isaac et Jacob.
Ainsi, tous ces évènements ne concernent aucunement Ismaël et sa descendance !



2 – D’entre tes frères

Revenons sur l’expression  » d’entre tes frères « . Il y a deux passages :

L’Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d’entre tes frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez! Dt 18:15
Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. Dt 18:18

D’abord, la première au verset 15 indique de quels frères il s’agit. Ils sont  » du milieu de toi  » et qui signifie du milieu de tes frères les Israélites.

Au début du chapitre, Dieu précise que les Lévites n’ont pas d’héritage au milieu de leurs frères puisque la terre de Canaan est partagée entre les douze tribus d’Israël. Dt 18:1-2 puis d’autres passages comme Dt 10:9, Nb 18:20, Jos 13:14, 13:33…

Il se trouvera peut-être au milieu de toi dans l’une des villes que l’Eternel, ton Dieu, te donne, un homme ou une femme faisant ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, ton Dieu, et transgressant son alliance…La main des témoins se lèvera la première sur lui pour le faire mourir, et la main de tout le peuple ensuite. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi. …L’homme qui, par orgueil, n’écoutera pas le sacrificateur placé là pour servir l’Eternel, ton Dieu, ou qui n’écoutera pas le juge, cet homme sera puni de mort. Tu ôteras ainsi le mal du milieu d’Israël, 13afin que tout le peuple entende et craigne, et qu’il ne se livre plus à l’orgueil. Dt 17:2, 17:12-13

Exclusivité du peuple d’Israël

C’est très clair, tous ces passages démontrent sans aucun doute que les mentions  » du milieu de toi «  et  » d’entre frères  » font essentiellement référence au peuple d’Israël. Il se compose des douze tribus qui vivent ensemble dans la terre de Canaan que Dieu leur donne en héritage. Chaque tribu, sauf les Lévites, reçoit une part.

Dans le but de compléter l’étude de ces termes analysons un dernier passage, au chapitre précédent :

Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne, lorsque tu le posséderas, que tu y auras établi ta demeure, et que tu diras: Je veux mettre un roi sur moi, comme toutes les nations qui m’entourent, – tu mettras sur toi un roi que choisira l’Eternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère.

Le texte dit que l’Éternel choisira pour le peuple un roi du  » milieu de tes frères «  en interdisant formellement de choisir pour roi un étranger qui ne soit pas leur frère.

Nous pouvons lire plus précisément dans le livre de Samuel l’élection de ce roi pour le peuple d’Israël .
Je ne partage pas l’ensemble du texte, vous pouvez lire le récit en 1Sam 10.17-24

…et vous lui dites: Etablis un roi sur nous! Présentez-vous maintenant devant l’Eternel, selon vos tribus et selon vos milliers. Samuel fit approcher toutes les tribus d’Israël, et la tribu de Benjamin fut désignée. Il fit approcher la tribu de Benjamin par familles, et la famille de Matri fut désignée. Puis Saül, fils de Kis, fut désigné… Samuel dit à tout le peuple: Voyez-vous celui que l’Eternel a choisi? Il n’y a personne dans tout le peuple qui soit semblable à lui. Et tout le peuple poussa les cris de: Vive le roi!

Au chapitre 17, Dieu dit qu’Il choisira un roi pour le peuple d’Israël d’entre leurs frères qui ne soit pas un étranger. Il choisi Saul, issu de la tribu de Benjamin.
Par conséquent, les mentions  » d’entre tes frères «  de Deutéronome 18:15, 18:18 et celle de Deutéronome 17:15 indiquent les tribus d’Israël.

Conclusion première partie

Prophète Mohammed est il le prophète annoncé en deutéronome 18
La présence de Dieu au milieu du tabernacle manifestée par la colonne de feu

Compte tenu du contexte du livre de Deutéronome et de l’histoire du peuple d’Israël, il est inconcevable qu’il s’agisse d’Ismaël. Le partage des terres ne le concerne pas. Il ne fait pas partie du milieu d’Israël car il n’est pas un de leurs frères parmi les douze tribus !
Ismaël et Isaac portent chacun une descendance qui est leur est propre et jouant un rôle bien distinct dans le dessein de Dieu.

Comme le précise l’Éternel lorsqu’Il fit alliance avec Isaac, et Ismaël s’est établi « en face «  et non au milieu de ses frères Israélites. Gen 16:12, Gen 17:2

Nous vous invitons à lire notre article sur la promesse de Dieu faite en genèse 17:20 à l’égard de Ismaël.



B – Traits identitaires du prophète  » comme toi « 

Deuxièmement, les apologètes musulmans enseignent que Mohammed est le prophète comme Moïse en deutéronome 18 parce qu’ils sont tous les deux un chef politique et chef de guerre. Ils transmettent également tous les deux au peuple la Loi de Dieu.


La mention  » comme toi «  se rapporte à quelles caractéristiques ?

Il n’a plus paru en Israël de prophète semblable à Moïse, que l’Eternel connaissait face à face. Nul ne peut lui être comparé pour tous les signes et les miracles que Dieu l’envoya faire au pays d’Egypte contre Pharaon, contre ses serviteurs et contre tout son pays, et pour tous les prodiges de terreur que Moïse accomplit à main forte sous les yeux de tout Israël. Dt 34:10-12

Ce qui caractérise Moise des autres c’est qu’il parle avec Dieu face à face ( Ex 19:19, 33:11, Nb 12:8…) et qu’il accomplit des miracles et signes extraordinaires. C’est pourquoi les similarités ne portent en rien sur le fait qu’il serait un chef politique, de guerre ou qu’il donnera une Loi.

  • Mohammed parle-t-il face à face avec Dieu ?
    Non, Allah parlait à Mohammed par l’intermédiaire de l’ange Gabriel.
  • Mohammed est-il connu connu pour être un prophète accomplissant de grands prodiges et miracles ?
    Non.


C – Jésus est le prophète comme Moïse

1 – Attente du peuple juif

L’apôtre Jean dans son évangile nous rapporte une chose très intéressante :

Un certain nombre de juifs demandent à Jean le baptiste qui est-il selon trois demandes spécifiques : est-il le messie, ou bien Elie ( prophète à venir avant le messie Mal 4:5) ou finalement est-il  » le prophète «  comme Moïse conformément à la prophétie de Deutéronome 18:18.

Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu’il n’était pas le Christ. Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Elie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non.

Pourquoi posent-ils la question à Jean le Baptiste qui est Israélite, de la tribu de Lévi, si le prophète comme Moïse devant venir est arabe et un descendant des Ismaélites ?
Ainsi, nous voyons bien que le peuple d’Israël attend le prophète comme Moise comme étant un de  » leurs frères « , un parmi les douze tribus d’Israël.

Vous pouvez lire notre article sur le texte de Jean 1:21 en cliquant sur le bouton :



2 – Témoignage du peuple d’Israël

Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit: Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. Jean 1:45

Au moment où Jésus accompli le miracle de nourrir des milliers de personnes, ils virent en Lui  » le prophète «  comme Moïse !

« Celui- ci est vraiment le prophète qui doit venir dans le monde » Jean 6:14


3 – Témoignage de Dieu

Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection: écoutez-le! Lorsqu’ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d’une grande frayeur.

Matthieu 17:5-6

Dieu fit entendre du ciel sa voix afin qu’ils reconnaissent en Jésus celui qu’Il a choisi car il est celui dont Il a dit  » je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai « . Trop effrayés d’entendre Dieu leur parler directement, Il leur parlait à travers Moïse. De la même manière, Il s’est fait entendre pour donner son approbation sur Jésus car c’est par son Fils qu’il parle dorénavant à son peuple !

4 – Témoignage de Jésus et ses apôtres


Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu’il a écrit de moi. Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles ?

Jean 5:46-47

Jésus dit ouvertement que Moïse a annoncé sa venue. Il est effectivement celui dont Moïse et tous les prophètes ont parlé dans les écritures ! ( Luc 24:27, 24:44-48 )
Il est de toute éternité auprès de Dieu puis est venu dans le monde. Jésus ne parle pas à Dieu, son père, par un intermédiaire quelconque. (Jn 1:1-3, 6:38, 8:38, 14:10, 16:28)



D – Similitudes entre Moïse et Jésus-Christ

Nous avons regroupé 15 similitudes qui font ressortir de manière incroyable les points communs de leurs vies !
Vous pouvez également visionner en vidéo en cliquant ici un résumé de leurs vies communes.

  1. Dieu les envoie après une période divine de silence de 400 ans. Les hébreux étaient esclaves en Egypte pendant 400 ans et Jésus est arrivé 400 ans après le dernier prophète Malachie.
  2. Moise est tenté 40 ans dans le désert et Jésus pendant 40 jours.
  3. La mort des bébés Israélites est décrétée dans la période suivant leur naissance. Le pharaon pour Moise et le roi Hérode au temps de Jésus.
  4. Pour sauver leurs vies, ils fuient en Egypte.
  5. Tous deux accomplissent de grands prodiges et miracles.
  1. Une alliance avec le peuple : Moise fit alliance au Sinaï, Jésus une nouvelle alliance par sa mort rédemptrice Mt 26:26
  2. Moïse élève le serpent d’airain sur une perche pour la guérison du corps. Jésus est élevé sur la croix pour sauver l’humanité de la mort et de ses péchés. Jn 3:14
  3. Ils reçurent tous les deux une approbation divine audible par le peuple : Moïse au mont Sinaï et Jésus à son baptême.
  4. Tous deux ont renoncé à de grandes richesses pour mener une vie humble de service et de pauvreté. Moïse quitte sa place de prince d’Egypte, Jésus des hauteurs du ciel (Jn 17:4). Ils sont connus pour leur grande humilité. (Nombres 12: 3, Hébreux 11: 26-27, Philippiens 2:6-8).
  5. Tous deux sont critiqués par leurs propres familles. Les frères de Marie et de Jésus Marc 3: 20-21, la sœur et le frère de Moïse Nb 12: 1.
  6. Les deux fournissent miraculeusement au peuple du pain à manger. Dieu envoie du ciel la manne pour les Israélites et Jésus nourri deux fois une foule de milliers de personnes.
  7. Sont épargnés de la mort tous ceux qui mettent le sang sacrificiel sur leurs portes. Ils ont fait un pas de foi en quittant l’Égypte. Ils n’étaient plus seulement des Hébreux ethniquement, ils sont devenus une communauté de foi. Par Jésus, sont sauvés tous ceux qui s’approprient son sang sacrificiel, versé pour nos péchés.
  8. 50 jours après l’Exode, les Israélites attendaient que Dieu donne la Torah. Dorénavant sauvés, de quelle manière doivent-ils vivre ? Dieu donne à Moïse son alliance et des instructions sur la façon de vivre en tant que communauté de foi. 50 jours après la résurrection, les disciples attendent que Jésus leur ordonne de recevoir le Saint-Esprit, et l’église est née. Une nouvelle communauté de foi et une nouvelle façon de vivre en tant que croyants.
  9. Moïse a choisi 12 espions pour explorer Canaan, et Jésus a choisi 12 apôtres. Moïse a nommé 70 dirigeants sur Israël, et Jésus a envoyé 70 disciples pour partager l’évangile.
  10. Tous deux étaient prêts à sacrifier leur propre vie pour le bien de ceux qu’ils dirigeaient. Moïse pendant le récit du veau d’or Ex 32:32, et la propre volonté de Jésus de mourir pour nos péchés. Mt 20:28, 26:28, Jn 10:17-18


Conclusion finale

1 – Place d’Ismaël dans l’histoire non respectée

Premièrement, au regard de tous éléments apportés, nous pouvons conclure que c’est forcé de lier ce passage du livre du Deutéronome à Ismaël par la communauté musulmane. Ils ne prennent pas en compte la place d’Ismaël dans l’histoire du peuple d’Israël et veulent attribuer à Ismaël ce que Dieu attribue seulement à Isaac. C’est illégitime.

2 – Sens du mot « frère » forcé

Deuxièmement, Abraham après le décès de sa femme Sarah a eu une autre femme avec qui il engendra six autres enfants ! Ainsi, pourquoi les apologètes musulmans font correspondre le terme  » frère «  à Ismaël mais à aucun des six autres fils ? ( Gen 25:1-2)
De plus, comme Ismaël est le frère d’Isaac et non de Jacob ( Israël) le fils d’Isaac, il est donc son oncle.
Les Israélites sont leurs cousins et non leurs frères.
C’est forcer le sens du mot « frère » pour le faire coller au sens que les apologètes musulmans veulent lui donner. Pourtant, on le voit dans la première partie inscrit dans un contexte très précis.

À la question :
«  Le prophète Mohammed est-il le prophète comme Moïse en deutéronome 18 ?  »

L’interprétation est faussée puisqu’ils ne prennent pas en compte tous ces éléments indispensables à la bonne compréhension du texte. Finalement, nous sommes contraints de la refuser par un manque cruel d’appui textuel et historique !

Que Dieu vous bénisse et vous guide dans toute Sa vérité !
Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Jean 8:32

Vous souhaitez réagir ? Laissez un commentaire

Je partage un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires